lundi 18 Jui 2018
Imprimer

Écrit par Super User. Posted in Actualité

Chers frères et sœurs, bonjour !

 

Nous reprenons le parcours de catéchèse sur la famille. Aujourd’hui, nous nous laissons guider par le mot « père ». Un mot qui nous est cher, à nous chrétiens, plus que tout autre, parce que c’est le nom avec lequel Jésus nous a appris à appeler Dieu : Père. Le sens de ce mot a reçu une nouvelle profondeur, précisément à partir de la manière dont Jésus l’employait pour s’adresser à Dieu et manifester sa relation particulière avec Lui. Le mystère béni de l’intimité de Dieu, Père, Fils et Esprit, révélé par Jésus, est le cœur de notre foi chrétienne.

 

Imprimer

Écrit par Super User. Posted in Actualité

Au vénéré Frère Mgr Vincenzo Paglia, Président du Conseil pontifical pour la famille

 

Au terme de la VIIe Rencontre mondiale des familles, le pape Benoît XVI a annoncé que la ville de Philadelphie, aux États-Unis d’Amérique, recevrait le prochain rassemblement. A plusieurs occasions j'ai confirmé ce choix, en regardant avec confiance et espérance cet événement de grâce auquel, s'il plaît à Dieu, je participerai. Il se déroulera du 22 au 27 septembre 2015 et aura pour thème "L’amour est notre mission. La famille pleinement vivante".

 

La mission de la famille chrétienne, aujourd'hui comme hier, est d'annoncer au monde l’amour de Dieu, avec la force du Sacrement du mariage. De cette annonce, une famille vivante peut naître et se construire, mettant le foyer de l’amour au centre de tout son dynamisme humain et spirituel. Si, comme le disait saint Irénée : « La gloire de Dieu c'est l'homme vivant » - « Gloria Dei vivens homo » (Adv. Haer., IV, 20, 7), une famille qui, avec la grâce du Seigneur, vit en plénitude sa vocation et sa mission, Lui rend gloire également.

 

Imprimer

Écrit par Super User. Posted in Actualité

Chères familles,
Chers amis dans le Christ,

 

Je vous suis reconnaissant pour votre présence ici ce soir et pour le témoignage de votre amour pour Jésus et pour son Église. Je remercie Mgr Reyes, Président de la Commission Épiscopale pour la Famille et la Vie, pour ses paroles de bienvenue en votre nom. De manière particulière, je remercie ceux qui ont présenté des témoignages – merci ! – et ont partagé leur vie de foi avec nous. L’Église aux Philippines est bénie par l’apostolat de nombreux mouvements qui s’occupent des familles, et je les remercie pour leur témoignage !

 

Les Saintes Écritures parlent rarement de saint Joseph, mais quand elles le font, nous le trouvons souvent en train de se reposer, avec un ange qui lui révèle en songe la volonté de Dieu. Dans le passage de l’Évangile que nous venons d’écouter, nous trouvons Joseph en train de se reposer non pas une fois, mais deux fois. Ce soir, je voudrais me reposer dans le Seigneur avec vous tous. J’ai besoin de me reposer dans le Seigneur avec les familles, et de me souvenir de ma famille : mon père, ma mère, mon grand-père, ma grand-mère… Aujourd’hui je me repose avec vous et je voudrais réfléchir avec vous sur le don de la famille.

 

Imprimer

Écrit par AFC49. Posted in Communiqué

Mercredi 21 février, une proposition de loi a été examinée au Sénat, visant à "simplifier et mieux encadrer le régime d'ouverture des établissements privés hors contrat", précise son initiatrice la sénatrice UDI Françoise Gatel.

Un peu plus d'un an après la censure par le Conseil Constitutionnel de l'article 14 de la loi Égalité et Citoyenneté, portée par Najat Vallaud-Belkacem et ayant pour objectif de durcir le régime d'ouverture de ces écoles, une soixantaine de sénateurs se saisissent à nouveau de ce sujet.


Cette proposition de loi, si elle ne prévoit pas cette fois d'autorisation préalable, cherche à prévenir d'éventuelles dérives, notamment de radicalisation religieuse ou philosophique.


Les AFC restent particulièrement attentives cependant à ce que :
- la liberté pédagogique des écoles hors-contrat, qui constitue précisément une raison de leur succès, ne soit pas entravée ;
- la liberté de choix éducative des parents ne soit pas restreinte.

En effet, la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme affirme que "les parents ont, par priorité, le droit de choisir le genre d'éducation à donner à leurs enfants" (Art 26-3).

Pour les Associations Familiales Catholiques, la liberté de choix d'une école - qu'elle soit publique, privée sous contrat ou hors contrat, ou qu'il s'agisse d'une scolarisation à domicile - est pour les parents, premiers et principaux éducateurs de leurs enfants, un droit fondamental qui doit être facilité par l'État et non pas restreint.  

Les AFC demeurent plus que jamais vigilantes contre toute atteinte à la liberté scolaire des familles.


Imprimer

Écrit par AFC49. Posted in Communiqué

Depuis plusieurs semaines, à la suite du scandale de la révélation des agressions sexuelles commises par un producteur américain, des campagnes de dénonciation se sont succédées sur les réseaux sociaux. Cela témoigne du comportement inadmissible de certains hommes et de l’impunité dont ils ont pu bénéficier. La libération de la parole ne peut cependant pas se confondre avec la dénonciation nominative publique.

Pour les Associations Familiales Catholiques, l’indignation ni même l’évolution législative ne suffisent devant la banalisation de ce type de comportements prédateurs fortement encouragés par l’intense diffusion de la pornographie qui occupe aujourd’hui un tiers du continent numérique *.

Aussi, les AFC appellent les pouvoirs publics à une prise de conscience pour :

1) développer une véritable éducation affective, relationnelle et sexuelle qui ne soit pas simplement technique et médicale mais qui invite à un égal respect de l’homme et de la femme, à une meilleure connaissance mutuelle, au respect de leurs différences et du corps de l’autre qui n’est pas un objet

2) lutter de manière efficace contre la pornographie en développant des dispositifs qui en réduisent l’accès sur internet, en particulier à destination des mineurs

3) et dans ce but, éclairer les parents et les éducateurs sur la gravité du problème, sur leur responsabilité et les encourager à brider les accès en direction des sites pornographiques des écrans auxquels les enfants peuvent avoir accès

Ces mesures de moyen terme sont seules susceptibles de faire évoluer en profondeur l’hypersexualisation de notre société occidentale qui touche aujourd’hui les limites de sa volonté de « jouir sans entrave ».

Les AFC ont développé depuis 3 ans des webséries ** d’éducation affective et sexuelle pour les jeunes de 7 à 20 ans. Elles sont disponibles pour contribuer par leur expertise à toute réflexion initiée sur ce sujet.

Article sur le site de numerama.com
** Pour une véritable éducation affective, relationnelle et sexuelle : http://www.afc-france.org/webserie/s/manon-alex-3