jeudi 21 Sep 2017
Imprimer

Écrit par Super User. Posted in Actualité

Aujourd’hui, je voudrais aborder la seconde partie de notre réflexion sur la figure du père dans la famille. La dernière fois, j’ai parlé du danger des pères « absents » ; aujourd’hui, je veux regarder plutôt l’aspect positif. Saint Joseph lui-même a été tenté de laisser Marie quand il a découvert qu’elle était enceinte ; mais l’ange du Seigneur est intervenu pour lui révéler le dessein de Dieu et sa mission de père putatif. Et Joseph, homme juste, « prit chez lui son épouse » (Mt 1,24) et il est devenu le père de la famille de Nazareth.

Imprimer

Écrit par Super User. Posted in Actualité

Chers frères et sœurs, bonjour !

 

Nous reprenons le parcours de catéchèse sur la famille. Aujourd’hui, nous nous laissons guider par le mot « père ». Un mot qui nous est cher, à nous chrétiens, plus que tout autre, parce que c’est le nom avec lequel Jésus nous a appris à appeler Dieu : Père. Le sens de ce mot a reçu une nouvelle profondeur, précisément à partir de la manière dont Jésus l’employait pour s’adresser à Dieu et manifester sa relation particulière avec Lui. Le mystère béni de l’intimité de Dieu, Père, Fils et Esprit, révélé par Jésus, est le cœur de notre foi chrétienne.

 

Imprimer

Écrit par Super User. Posted in Actualité

Au vénéré Frère Mgr Vincenzo Paglia, Président du Conseil pontifical pour la famille

 

Au terme de la VIIe Rencontre mondiale des familles, le pape Benoît XVI a annoncé que la ville de Philadelphie, aux États-Unis d’Amérique, recevrait le prochain rassemblement. A plusieurs occasions j'ai confirmé ce choix, en regardant avec confiance et espérance cet événement de grâce auquel, s'il plaît à Dieu, je participerai. Il se déroulera du 22 au 27 septembre 2015 et aura pour thème "L’amour est notre mission. La famille pleinement vivante".

 

La mission de la famille chrétienne, aujourd'hui comme hier, est d'annoncer au monde l’amour de Dieu, avec la force du Sacrement du mariage. De cette annonce, une famille vivante peut naître et se construire, mettant le foyer de l’amour au centre de tout son dynamisme humain et spirituel. Si, comme le disait saint Irénée : « La gloire de Dieu c'est l'homme vivant » - « Gloria Dei vivens homo » (Adv. Haer., IV, 20, 7), une famille qui, avec la grâce du Seigneur, vit en plénitude sa vocation et sa mission, Lui rend gloire également.

 

Imprimer

Écrit par Super User. Posted in Actualité

Chères familles,
Chers amis dans le Christ,

 

Je vous suis reconnaissant pour votre présence ici ce soir et pour le témoignage de votre amour pour Jésus et pour son Église. Je remercie Mgr Reyes, Président de la Commission Épiscopale pour la Famille et la Vie, pour ses paroles de bienvenue en votre nom. De manière particulière, je remercie ceux qui ont présenté des témoignages – merci ! – et ont partagé leur vie de foi avec nous. L’Église aux Philippines est bénie par l’apostolat de nombreux mouvements qui s’occupent des familles, et je les remercie pour leur témoignage !

 

Les Saintes Écritures parlent rarement de saint Joseph, mais quand elles le font, nous le trouvons souvent en train de se reposer, avec un ange qui lui révèle en songe la volonté de Dieu. Dans le passage de l’Évangile que nous venons d’écouter, nous trouvons Joseph en train de se reposer non pas une fois, mais deux fois. Ce soir, je voudrais me reposer dans le Seigneur avec vous tous. J’ai besoin de me reposer dans le Seigneur avec les familles, et de me souvenir de ma famille : mon père, ma mère, mon grand-père, ma grand-mère… Aujourd’hui je me repose avec vous et je voudrais réfléchir avec vous sur le don de la famille.

 

Imprimer

Écrit par AFC49. Posted in Communiqué

Marlène Schiappa, Secrétaire d’Etat chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes, annonce ce matin qu’un projet de loi ouvrant la PMA aux femmes célibataires et aux couples de femmes sera déposé en 2018 dans le cadre de la révision des lois de bioéthique.

La PMA est aujourd’hui seulement autorisée en cas d’infertilité médicale d’un couple. Les AFC estiment dangereux de modifier cet équilibre pour répondre aux pressions voulant imposer un «droit à l'enfant». Des techniques médicales destinées à soigner des pathologies se trouveraient ainsi utilisées pour créer artificiellement une fertilité de convenance.

Ouvrir la PMA aux femmes seules et aux couples de femmes, c'est  délibérément priver de père un enfant, alors même que de plus en plus de professionnels de l'enfance (pédopsychiatres, services d'adoption...) soulignent l'importance de la place du père et de l'accès aux origines dans la construction de l'enfant.

Les AFC attendent du Président de la République et du Gouvernement qu'ils ne rouvrent pas inutilement des débats de société, à plus forte raison si les conditions d’une concertation apaisée ne sont pas réunies.