jeudi 21 Sep 2017
Imprimer

Écrit par AFC49. Posted in Actualité

Le Pape François reçoit les Equipes Notre-Dame - 10 septembre 2015

 Je suis heureux de vous accueillir, chers responsables et conseillers spirituels des Equipes Notre Dame, à l’occasion de votre rassemblement mondial. Cette rencontre que j’ai la joie de vivre avec vous précède de quelques semaines le Synode des Évêques que j’ai voulu réunir à Rome, afin que l’Église se penche avec toujours plus d’attention sur ce que vivent les familles, cellules vitales de nos sociétés et de l’Eglise, et qui se trouvent, comme vous le savez, menacées dans le contexte culturel actuel difficile. Je vous demande à cette occasion, ainsi qu’à tous les couples de vos équipes, de bien vouloir prier avec foi et ferveur, pour les Pères synodaux et pour moi.

Il est évident qu’un mouvement de spiritualité conjugale comme le vôtre trouve toute sa place dans le soin que l’Église veut apporter aux familles, tant par la croissance en maturité des couples qui participent à vos équipes, que par le soutien fraternel apporté aux autres couples auxquels ils sont envoyés.

Je souhaiterais, en effet, insister sur ce rôle missionnaire des Équipes Notre Dame. Chaque couple engagé reçoit beaucoup, certainement, de ce qu’il vit dans son équipe, et sa vie conjugale s’approfondit en se perfectionnant grâce à la spiritualité du mouvement. Mais, après avoir reçu du Christ et de l’Église, le chrétien est irrésistiblement envoyé au dehors pour témoigner et transmettre ce qu’il a reçu. « La nouvelle évangélisation doit impliquer que chaque baptisé soit protagoniste d’une façon nouvelle » (Evangelii gaudium, n. 120). Les couples et les familles chrétiens sont souvent les mieux placés pour annoncer Jésus-Christ aux autres familles, pour les soutenir, les fortifier et les encourager. Ce que vous vivez en couple et en famille – accompagné par le charisme propre de votre mouvement –, cette joie profonde et irremplaçable que le Christ Jésus vous fait expérimenter par sa présence dans vos foyers au milieu des joies et des peines, par le bonheur de la présence de votre conjoint, par la croissance de vos enfants, par la fécondité humaine et spirituelle qu’il vous accorde, tout cela vous avez à en témoigner, à l’annoncer, à le communiquer au dehors pour que d’autres soient, à leur tour, mis sur le chemin.

Imprimer

Écrit par AFC49. Posted in Actualité

arton1000

En préparation du synode des Evèques sur l'Evangile de la famille, le Pape François nous a donnée presque hebdomadairement une catéchèse sur la bonne nouvelle de la famille : le rôle de la mère, la place du père, des enfants, des frères et sœurs, l’attention aux personnes âgées et aux petits enfants… tous les âges sont pris en compte ! Et puis, la complémentarité homme – femme, la relation homme – femme, les fiançailles, le mariage, la communication dans le couple et en famille ainsi que toutes les faiblesses (pauvreté, maladie, décès…)

 

Vous les trouverez regroupé ici !

 

Imprimer

Écrit par Super User. Posted in Actualité

Chers frères et sœurs, bonjour !

Après avoir considéré les deux récits du livre de la Genèse, notre réflexion sur le dessein originel de Dieu sur le couple homme-femme porte maintenant directement sur Jésus.

pape françois mariageAu début de son Évangile, l’évangéliste Jean raconte l’épisode des noces de Cana, où étaient présents la Vierge Marie et Jésus, avec ses premiers disciples (cf. Jn 2, 1-11). Non seulement Jésus a participé à ce mariage, mais il « a sauvé la fête » par le miracle du vin ! Le premier de ses signes prodigieux, par lesquels il révèle sa gloire, il l’a donc accompli dans le contexte d’un mariage, et cela a été un geste de grande sympathie à l’égard de cette famille naissante, sollicité par l’attention maternelle de Marie. Cela nous rappelle le livre de la Genèse, quand Dieu termine l’œuvre de la création et fait son chef-d’œuvre : ce chef-d’œuvre, c’est l’homme et la femme. Et ici, Jésus commence précisément ses miracles par ce chef-d’œuvre, pendant un mariage, à des noces : un homme et une femme. Jésus nous enseigne ainsi que le chef-d’œuvre de la société est la famille : l’homme et la femme qui s’aiment ! Voilà le chef-d’œuvre !

Imprimer

Écrit par Super User. Posted in Actualité

Chers frères et sœurs,

Dans la précédente catéchèse sur la famille, je me suis arrêté sur le premier récit de la création de l’être humain, dans le premier chapitre de la Genèse, où il est écrit : « Dieu créa l’homme à son image, à l’image de Dieu il le créa, il les créa homme et femme » (1,27).

Aujourd’hui, je voudrais compléter cette réflexion par le second récit, que nous trouvons au deuxième chapitre. Nous lisons ici que le Seigneur, après avoir créé le ciel et la terre, « modela l’homme avec la poussière tirée du sol ; il insuffla dans ses narines le souffle de vie, et l’homme devint un être vivant » (2,7). C’est le sommet de la création. Mais il manque quelque chose : Dieu met ensuite l’homme dans un très beau jardin pour qu’il le cultive et le garde (cf. 2,15).

Imprimer

Écrit par Super User. Posted in Actualité

Chers frères et sœurs, bonjour !

PapeFrancois CatéhcèseLa catéchèse d’aujourd’hui est consacrée à un aspect central du thème de la famille : celui du grand don que Dieu a fait à l’humanité avec la création de l’homme et de la femme et avec le sacrement du mariage. Cette catéchèse et la prochaine portent sur la différence et la complémentarité entre l’homme et la femme, qui sont au sommet de la création divine ; les deux catéchèses suivantes seront sur d’autres thèmes liés au mariage.

Nous commençons par un bref commentaire sur le premier récit de la création, dans le livre de la Genèse. Nous y lisons que Dieu après avoir créé l’univers et tous les êtres vivants, créa son chef-d’œuvre, à savoir l’être humain, qu’il fit à son image : « à l’image de Dieu il le créa, il les créa homme et femme » (Gn 1,27), dit le livre de la Genèse.