mardi 21 Nov 2017

Inscription colloque AFC / ICHTUS "Catholique en Action !"

 Pour participer au colloque, inscription obligatoire ci-dessous 

Billetterie Weezevent
Imprimer

Écrit par AFC49. Posted in Actualité

Lettre du pape François

Au vénéré frère cardinal Kevin Farrell
Préfet du Dicastère pour les laïcs, la famille et la vie

Au terme de la VIIIe Rencontre mondiale des Familles, qui s’est tenue à Philadelphie en septembre 2015, j’ai annoncé que la prochaine rencontre avec les familles catholiques du monde entier aurait lieu à Dublin. Voulant désormais en commencer la préparation, je suis heureux de confirmer qu’elle se déroulera du 21 au 26 août 2018, sur le thème “L’Évangile de la famille, joie pour le monde”. Je voudrais donner quelques indications plus précises sur ce thème et son développement. Je désire en effet que les familles aient l’occasion d’approfondir leur réflexion et leur partage sur les contenus de l’Exhortation apostolique post-synodale Amoris laetitia.

IX Incontro Mondiale Famiglie Logo 740x493

On pourrait se demander : l’Evangile continue-t-il à être joie pour le monde ? Et encore : la famille continue-t-elle à être une bonne nouvelle pour le monde d’aujourd’hui ?

Je suis certain que oui ! Et ce “oui” est solidement fondé sur le dessein de Dieu. L’amour de Dieu est son “oui” à toute la création et à son cœur, qui en est l’homme. C’est le “oui” de Dieu à l’union entre l’homme et la femme, ouverte et au service de la vie à chacun de ses stades ; c’est le “oui” et l’engagement de Dieu pour une humanité si souvent blessée, maltraitée et dominée par le manque d’amour. La famille, par conséquent, est le “oui” du Dieu Amour. C’est seulement à partir de l’amour que la famille peut manifester, répandre et re-générer l’amour de Dieu dans le monde. Sans l’amour on ne peut pas vivre comme enfants de Dieu, comme époux, parents et frères.

Je désire souligner combien il est important que les familles se demandent souvent si elles vivent à partir de l’amour, pour l’amour et dans l’amour. Ce qui concrètement, signifie se donner, se pardonner, ne pas s’impatienter, anticiper l’autre, se respecter. Comme la vie familiale serait meilleure si chaque jour on vivait les trois mots simples “s’il-te-plaît”, “merci”, “pardon”. Tous les jours nous faisons l’expérience de fragilités et de faiblesses et c’est pourquoi nous avons tous, familles et pasteurs, besoin d’une humilité renouvelée qui façonne le désir de nous former, de nous éduquer et d’être éduqués, d’aider et d’être aidés, d’accompagner, de discerner et d’intégrer tous les hommes de bonne volonté. Je rêve d’une Eglise en sortie, non pas auto-référentielle, d’une Eglise qui ne passe pas à distance des blessures de l’homme, d’une Eglise miséricordieuse qui annonce aux cœurs la révélation du Dieu Amour qui est la Miséricorde. C’est cette miséricorde qui nous renouvelle dans l’amour ; et nous savons combien les familles chrétiennes sont lieu de miséricorde et témoins de miséricorde ; après le Jubilé extraordinaire elles le seront encore plus, et la Rencontre de Dublin pourra en offrir des signes concrets.

J’invite donc toute l’Eglise à garder à l’esprit toutes ces indications dans la préparation pastorale à la prochaine Rencontre mondiale.

A vous, cher frère, ainsi qu’à vos collaborateurs, se présente le devoir de décliner de façon particulière l’enseignement d’Amoris laetitia, par lequel l’Eglise désire que les familles soient toujours en chemin, dans ce pèlerinage intérieur qui est manifestation de vie authentique.

Ma pensée se tourne de façon spéciale vers l’Archidiocèse de Dublin et toute la chère Nation irlandaise, pour l’accueil généreux et l’engagement qu’implique d’accueillir un événement d’une telle portée. Que le Seigneur vous récompense dès à présent, en vous accordant d’abondantes faveurs célestes.

Que la Sainte Famille de Nazareth guide, accompagne et bénisse votre service et toutes les familles engagées dans la préparation de la grande Rencontre mondiale de Dublin.

Du Vatican, le 25 mars 2017

FRANÇOIS


 

Imprimer

Écrit par AFC49. Posted in Actualité

La date de la grande manifestation nationale prévue le 16 octobre à Paris approche.

 

web 16 oct

 

Les AFC appellent à la mobilisation, aux côtés de La Manif pour Tous et d'autres associations amies, pour faire entendre la voix des familles en nombre dans la rue. Les attaques fragilisant la famille se succèdent ; il est temps d'exprimer à nouveau notre conviction : quand la famille va bien, la France se porte mieux ! Redisons-le !

Si nous appelons donc à une vaste mobilisation le 16 octobre, nous appelons aussi à un regain de mobilisation en ce début d’année pour développer nos AFC du Maine-et-Loire, à Angers, à Saumur, peut-être bientôt à Cholet et pourquoi pas Segré ? Chantiers-éducation, Atelier de politique familial en vue de 2017, Rendez-vous avec nos élus, les candidats et les médias sur nos thèmes familiaux, Action au sein de l’UDAF : de nombreuses possibilités sont offertes !  Le chantier est vaste et la manif est un outil particulier, toujours au service de la famille !

De toute la France, cette mobilisation s'organise dans l'enthousiasme et la détermination - plus d'information pour le 49 : http://lamanifpourtous49.com/


 

Imprimer

Écrit par AFC49. Posted in Actualité

Aujourd’hui, la parole de Dieu nous surprend par des images puissantes et provocantes incitant à la réflexion. Des images qui nous lancent un défi, mais aussi attisent notre enthousiasme.

 

Dans la première lecture, Josué dit à Moïse que deux membres du peuple prophétisent, annoncent la parole de Dieu, sans mandat. Dans l’Evangile, Jean dit à Jésus que les disciples avaient empêché quelqu’un de chasser les mauvais esprits au nom de Jésus. Voici la surprise : tous deux, Moïse et Jésus ont réprimandé ces proches pour leur étroitesse d’esprit ! Puissent tous ceux-là être des prophètes de la parole de Dieu ! Puisse chacun accomplir des miracles au nom du Seigneur !

Imprimer

Écrit par AFC49. Posted in Actualité

Le Pape François reçoit les Equipes Notre-Dame - 10 septembre 2015

 Je suis heureux de vous accueillir, chers responsables et conseillers spirituels des Equipes Notre Dame, à l’occasion de votre rassemblement mondial. Cette rencontre que j’ai la joie de vivre avec vous précède de quelques semaines le Synode des Évêques que j’ai voulu réunir à Rome, afin que l’Église se penche avec toujours plus d’attention sur ce que vivent les familles, cellules vitales de nos sociétés et de l’Eglise, et qui se trouvent, comme vous le savez, menacées dans le contexte culturel actuel difficile. Je vous demande à cette occasion, ainsi qu’à tous les couples de vos équipes, de bien vouloir prier avec foi et ferveur, pour les Pères synodaux et pour moi.

Il est évident qu’un mouvement de spiritualité conjugale comme le vôtre trouve toute sa place dans le soin que l’Église veut apporter aux familles, tant par la croissance en maturité des couples qui participent à vos équipes, que par le soutien fraternel apporté aux autres couples auxquels ils sont envoyés.

Je souhaiterais, en effet, insister sur ce rôle missionnaire des Équipes Notre Dame. Chaque couple engagé reçoit beaucoup, certainement, de ce qu’il vit dans son équipe, et sa vie conjugale s’approfondit en se perfectionnant grâce à la spiritualité du mouvement. Mais, après avoir reçu du Christ et de l’Église, le chrétien est irrésistiblement envoyé au dehors pour témoigner et transmettre ce qu’il a reçu. « La nouvelle évangélisation doit impliquer que chaque baptisé soit protagoniste d’une façon nouvelle » (Evangelii gaudium, n. 120). Les couples et les familles chrétiens sont souvent les mieux placés pour annoncer Jésus-Christ aux autres familles, pour les soutenir, les fortifier et les encourager. Ce que vous vivez en couple et en famille – accompagné par le charisme propre de votre mouvement –, cette joie profonde et irremplaçable que le Christ Jésus vous fait expérimenter par sa présence dans vos foyers au milieu des joies et des peines, par le bonheur de la présence de votre conjoint, par la croissance de vos enfants, par la fécondité humaine et spirituelle qu’il vous accorde, tout cela vous avez à en témoigner, à l’annoncer, à le communiquer au dehors pour que d’autres soient, à leur tour, mis sur le chemin.

Imprimer

Écrit par AFC49. Posted in Actualité

arton1000

En préparation du synode des Evèques sur l'Evangile de la famille, le Pape François nous a donnée presque hebdomadairement une catéchèse sur la bonne nouvelle de la famille : le rôle de la mère, la place du père, des enfants, des frères et sœurs, l’attention aux personnes âgées et aux petits enfants… tous les âges sont pris en compte ! Et puis, la complémentarité homme – femme, la relation homme – femme, les fiançailles, le mariage, la communication dans le couple et en famille ainsi que toutes les faiblesses (pauvreté, maladie, décès…)

 

Vous les trouverez regroupé ici !